#TEAMDIASPORA: Global Entrepreneurship Conference

 

Cette jeune équipe congolaise vit en INDE mais pense à des projets nobles pour deployer un écosystème entrepreneurial riche à tous les acteurs en Afrique.Le fondateur pense grand. Lisons.

ADMP Awards: Hello ! Peux-tu te présenter ? Parcours académique et professionnel ?

Je répond au nom de Renedieu Kipoyi, Président Fondateur de Global Entrepreneurship Conference Programme, Gradué en réseau informatique (Capital Computer Education Institute), Manager Regional de ConnectX India, Membre activiste de Yali Network (une initiative de l’ancien Président des Etats-Unis Barak Obama, qui vise à supporter et à promouvoir les initiatives des jeunes Africains dans tous les domaines de la vie social. Mon associé se nomme Eloges Kabwe Sulla, Co-fondateur de Professional and Brothers (P&B) Corporation, une startup axée sur 4 services (Information Management Services, Marketing & Customer Services Consulting, Entrepreneur Spirit and Warehousing & Logistics). Il a fait sa Licence en Computer Applications (Bangalore University)  et son Master en Business Administration avec le Business International comme spécialisation (Anglia Ruskin University). Il a été président des étudiants étrangers à S.S.R College of science and management studies pendant 2 ans (2013-2014) avec la réalisation de 2 festivals internationaux des étudiants étrangers à son actif. Un membre actif de la Communauté Congolaise de Bangalore ou il a géré le département d’éducation pour quelques mois (2016).

ADMP Awards: Quelles furent tes motivations à mettre sur pied « GLOBAL ENTREPRENEURSHIP CONFERENCE » ? Peux-tu nous présenter les objecifs de #GEC ?

C’était tout d’abord l’envi de voir les jeunes se prendre en charge sans compter nécessairement sur le support de leur Gouvernement. Alors GLOBAL ENTREPRENEURSHIP CONFERENCE PROGRAMME; #GEC en sigle, est une rencontre annuelle qui vise à promouvoir les initiatives entrepreneuriales des jeunes et des femmes africains à travers un réseau d ‘entrepreneurs, de startups, dementor et d ‘étudiants à travers le monde. Procédant à un change intellectuel destiné à avoir un impact positif sur les participants qui auront à leur tour une influence positive dans leur communauté respectives. #GEC est ainsi une plateforme dans laquelle des questions critiques dans le monde actuel des affaires et de l ‘écosystème entrepreneurial sont abordées à travers une forte ouverture d ‘esprit et des relations dans le but de créer un climat d ‘affaire profitable à la société.

ADMP Awards: Quel bilan l’audience internationale pourrait-elle retenir sur la première édition de la #GEC « Global Entrepreneurship Conférence » ?

Nous avons pu réunir plus de 110 personnes parmi lesquelles la plupart sont étudiants aspirant à entreprendre et 24 jeunes entrepreneurs Africains. La diversité des nationalités des participants s’étendait de quelques pays Africains (RDC, Côte d’Ivoire, Rwanda, Soudan du Nord, Congo Brazzaville, Cameroun, Tanzanie et Tchad) à quelques pays asiatiques (Inde, Yémen, Arabie Saoudite, Singapour et Népal)

ADMP Awards: Quelles sont vos cibles pour assurer la réussite de cette conférence ?

Nous comptons réunir les leaders Africains, ceux qui ont réussi dans le monde des affaires et qui pourront faire office de mentors. Tout businessman ou businesswoman qui pourra être intéressé à investir dans les projets de nos jeunes entrepreneurs. Les travailleurs et les étudiants qui désirent se lancer dans l’entrepreneuriat, Nous envisageons aussi le lancement de Global Business School, un programme de formation des chefs d’entreprise et de l’initiation des jeunes à l’entrepreneuriat avec des programme de workshop et de Coworking.

ADMP Awards: Comment  comptez-vous collaborer avec l’ #ADMP ?

Notre collaboration avec ADMP consiste à l’accompagnement des nos différents programmes de conférence ainsi qu’à la visibilité qui fera de nous un partenariat win – win.

ADMP Awards: Par quels mots peux-tu qualifier l’évolution de l’écosystème entreprenariat en Inde ?

L’écosystème entrepreneuriat indien est donc particulièrement dynamique et le savoir-faire de ses entrepreneurs très apprécié, notamment aux Etats-Unis qui voient aujourd’hui Satya Nadella, d’origine indienne, accéder à la direction générale du géant de la high-tech Microsoft, après y être entré en tant qu’ingénieur en 1992. Cette nomination n’est pas anecdotique. En effet, selon AnnaLee Saxenian, de l’université de Berkeley en Californie, 7 % des startups de la Silicon Valley ont été fondées par des Indiens entre 1980 et 1998 tandis qu’aujourd’hui, plus du tiers des entreprises y possèdent au moins un dirigeant originaire du sous-continent. Parallèlement, certains Américains d’origine indienne font le chemin inverse de leurs parents et créent leur société en Inde.

ADMP Awards: Quels mots as-tu à dire aux jeunes entrepreneurs en Afrique ?

J’aimerai dire aux jeunes entrepreneurs africaines de rêver grand et de ne jamais cessé de croire à leurs convictions car tout commence par un rêve, de rêve au travail et du travail au succès. Sans oublier de rester dans l’esprit de beaucoup lire les histoires de des différents monuments de l’entrepreneuriat du monde entier.

MERCI (#ADMP – 2017)

En savoir plus:

Page facebook: Global Entrepreneurship Conference

Profil Linkedin:  Renedieu Kipoyi

Suivre les shoutouts: @BorderlineTv

 

 

Laisser un commentaire