#TECH213: The Art & Life of a bitcoiner

 

Les Bitcoiners sont une classe à part. Ces JeDi du XX1eme siècle sont, dans la douce poursuite de leur bonheur, motivés par une seule chose: L’exploration des mondes cryptiques et digitaux.

L’argent désormais n’aura plus de frontière puisqu’elle sera immatérielle et dématérialisée; ADMP accompagne ce mouvement en offrant des portraits de ces pionniers des temps nouveaux comme Nassim Belouar, novateur des technologies cryptiques, issus de la Grande Algerie.
ADMPawards : Hello! Peux-tu te présenter?

Nassim Belouar est un étudiant à l’université Lille 1 en économie et management des entreprises.

Activiste depuis son jeune âge au sein de la société civile, j’é ai été membre puis président du Think Tank IFAW qui est le premier centre estudiantin de recherche et d’analyse économique, dans le but de s’inscrire dans la production et la promotion des idées nouvelles en économie. Co-fondateur et ex-président du club de débat « UMMTO Debate Club » qui a pour but d’instaurer la culture du débat au sein de l’université, ainsi que de former des étudiants à maîtriser l’art du débat formel. Ayant formé plus de 70 étudiants, le club a glané le deuxième prix durant la compétition nationale de 2016 et aussi le meilleur projet scientifique au cours du regroupement scientifique de 2016.
Parmi les instigateurs et membre de l’école des réfugiés qui est une initiative ayant pour but d’inculquer aux réfugiés subsahariens des compétences de communication et d’intégration dans la société tout en leur prodiguant des connaissances et des compétences indispensables pour penser et communiquer. Egalement membre d’Amnesty international, il est engagé dans le mouvement défendant le respect des droits de l’Homme. Actuellement, il est dans la démarche de commenter l’actualité de l’économie Algérienne et bâtir une vision économique globale et efficace sur le long terme. en proposant des alternatives et des recommandations.

ADMPawards : Comment as-tu eu l’idée de créer ta Startup? Quel a été le premier declic?
J’ai ressenti le besoin de développer le système de transaction et d’échange dans mon pays, après avoir visité de nombreux pays de l’Europe occidental où j’ai vu un avancement technologique très développé, et donc je suis entrain de développer un projet d’investissement dans la technologie Blockchain, Je compte convaincre les institutions de mon pays a intégrés ces nouvelles technologies dans leurs système.
Je suis aussi un fervent défenseur des crypto-monnaies et des monnaies digitales qui sont de plus en plus utilisées dans les pays développés.
ADMPawards : Quelles solutions apportes-tu avec ta StartUp? Quel en est le modèle économique?
c’est de converger les moyens de paiement des pays du sud a cette des pays du nord au même aller a les dépasser. Je suis pour une économie de marché basée ouverte à l’extérieur qui a pour finalité la croissance des pays et la convergences de leurs richesses.
L’Algérie enregistre un énorme retard sur les moyens de paiement. Selon la GSM Association, l’Afrique subsaharienne possède aujourd’hui le record de pénétration du marché, avec 146 millions de comptes mobile monnaie enregistrée, dont près de 62 millions sont actifs. À titre de comparaison, c’est trois fois plus que l’Asie du sud, dix fois plus que l’Amérique Latine et les Caraïbes et 13 fois plus que l’Asie de l’est et le Pacifique !
Les paiements mobile et électronique sont des monnaies adaptées à l’économie africaine, elles permettent de passer d’une monnaie liquide classique vers des transactions hautement développées sans passer par le système des agences, c’est le cas du Kenya qui a enregistré une croissance économique de plus de 6% grâce principalement au paiement mobile qui est plus développé qu’en Europe. En plus de répondre au besoin de financement des stars-up et des PME/PMI ce nouveau système qui digitalise la chaîne de valeur des banques et des assurances pourra ainsi donner du pouvoir d’achat aux consommateurs par des prêts entre particuliers qui répondront à cette longue démarche du crédit à la consommation
ADMPawards : Quels obstacles as-tu rencontré dans le developpement de ta startUp? Et comment y as-tu fais face?
je trouve des contraintes législatives et des réglementations qui bloque cette révolution. également nos populations africaines n’ont pas encore la culture des paiement en ligne.

 

#ADMPawards: Quels sont tes objectifs en matière de communauté d’utilisateurs ? A acquérir ou à construire?
je compte toucher plus de lecteurs francophones et anglophones.

 

MERCI #ADMP (2017)

#ADMP: AFRIK DIGITAL MARKETPLACE

#ADMP WhatsApp: #ADMP PROJECTS

BORDERLINE TV CREATIVES : @BorderlineTv 

ADMP Awards: www.admpawards.biz

 

Laisser un commentaire