#BANTUREBEL83: Return of the Afro Puff?

 

Rencontre avec la startuppeuse camerounaise Lysiane AMOUGOU. Une jeune camerounaise qui se rue sur les réseaux sociaux pour pousser son business model.

ADMPAwards: Peux-tu te présenter? Parcours académique et professionnel?

Je suis Lysiane AMOUGOU, médecin de formation en exercice dans une structure semi publique, blogueuse, coach capillaire et surtout passionnée du cheveu afro depuis plus de 4 ans, date de mon retour au naturel.

ADMPAwards: Peux-tu nous parler de ton business? Ta startUp ? Quelles en ont été les motivations ?

 

J ‘ai fondé la StartUp ALMA Cosmetics pour inciter les personnes à revenir en mode naturel et relancer le mouvement des cheveux crepus non seulement au Cameroun, mais aussi m’associer à ceux et celles qui le font dans d’autres pays.

 Nous faisons dans la conception et vente de produits naturels cosmétiques fait main destinés aux soins pour cheveux et de la peau en général. Tout vient du constat qu’il existe de nombreuses personnes qui souhaitent retourner au naturel mais ne savent pas par où commencer et font face à beaucoup d’obstacles tels que préjugés et fausses idées reçues sur les cheveux crépus. Ces personnes ne se rendent pas compte du danger auquel elles s’exposent en utilisant les produits cosmétiques du commerce qui contiennent des ingrédients nocifs pour leur organisme. C’est ainsi que nous intervenons pour les accompagner dans cette nouvelle aventure en les conseillant sur les méthodes et produits d’entretien des cheveux naturels. Le suivi est personnalisé car chaque cheveu est unique et les besoins diffèrent en fonction des individus. Il s’agit d’une réappropriation de son identité, de sa culture en somme. Il y a 30 ans, nos grand mères et mères se coiffaient au fil et réalisaient des coiffures originales qui avaient une signification particulière, avec la globalisation les mentalités évoluent mais avec une tendance à perdre nos repères. Nous aimerions encourager ces personnes à retrouver leurs racines et en être fières. Dieu nous a doté d’une belle chevelure, arrêtons de la cacher, sachons la sublimer. Nous sommes consultants, coach et coiffeurs (ses). Nous sommes là pour vous.

ADMPAwards: Quelles sont les femmes en Afrique qui cultivent les cheveux crépus et dont tu es fan?

Merci, c ‘est important cette question. Pas de souci. J ‘adore ces idoles, Rokhaya Diallo, journaliste et bloggueuse et Fatou DIAYE

ADMPAwards: Comment procèdes-tu pour faire connaitre ton projet autour de toi dans la vraie vie? Que t ‘apporte ADMP dans ce processus?

J’ai estimé qu’à l’heure des nouvelles technologies dans les affaires, il me fallait créer mon blog professionnel  pour parler de moi et mon concept. Je l’ai fait. Et j’ai impliqué mon idée de projet dans la communication digitale : ma page facebook. Vous retrouverez mes traces au hashtag #Banturebel83 et #Alma. Je suis infiniment reconnaissante à ADMP avec lequel j ‘ai fais ma première camapgne de communication via ce hastag à 14 000 tech entrepreneurs à l ‘international. Je rencontre des client(e)s sur le terrain. J’anime également des forums de discussion en ligne sur l’entretien sur l’entretien du cheveu afro.

ADMPAwards: Comment gagnes-tu de largent grâce à ton idée de projet?

Je ne peux pas dire que je suis déjà au top niveau. Je dois dire que beaucoup de travail reste à faire pour conquérir les femmes qui sont en pleins dans la modernité ! Néanmoins, nos revenus viennent des nos séances de coaching personnalisées, des divers soins que nous faisons et des produits que nous fabriquons. Nous participons également à des rencontres et ateliers coiffures/soins et conseils sur l’entretien du cheveu afro.

ADMPawards: As-tu reçu des prix ou une distinction particulière par rapport à ce projet?

Je n’ai jamais participé à une compétition quelconque. Je n’ai donc jamais eu de prix. En plus ma start Up est jeune et j’aspire à la faire connaitre aux maximum de personnes tout en étant à mesure de relever la concurrence. Je reconnais que je ne suis pas pionnière dans le domaine mais j’aimerais innover et apporter ma touche personnelle afin de changer cette perception erronée de la beauté qui est fabriquée et assimilée à la culture occidentale.

 ADMPAwards: Quel(s) messages donnerais-tu aux entrepreneurs et aux femmes qui ont des idées de projets et ont peur de sexprimer?

Je leur dirai d’être déterminés dans ce qu’il(elle)s entreprennent et ce malgré les obstacles qui pourraient entraver leur progression. Et surtout de croire en leur projet qui peut motiver d’autres entrepreneur(e)s qui hésitent à se lancer. Comme le disait un certain penseur: « Un gagnant ne lâche jamais, et un lâcheur ne gagne jamais ».

Choisissez également le bon moment pour vous lancer dans cette aventure. Il s’agit de développer un bon plan d’affaires et de vous démarquer des autres, les bonnes personnes qui vont investir dans votre projet et créez vous un réseau. C’est votre différence qui fait votre force.

« Donnez vous le temps de grandir en commençant petit. »

 

Merci AFRO-Woman!!!

Suivre le Blog: BantureBel83

Suivre BantureBel83 sur Facebook: ICI

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire