#TECH221: BITCOIN, COMPATIBLE avec la FINANCE ISLAMIQUE?? ¾

 

 

 

 

Chaque progrès technologique,  se doit un jour où l’autre, de passer à la loupe des acteurs, penseurs, des philosophes, des religieux, de la presse, etc… BREF, de ceux qui pensent la société comme nous la vivons.

Humblement, #ADMP veut offrir à ses lecteurs un éclairage sur la solubilité du #BitcoiN et la finance islamique, en quatre parties. Car, il nous fallait traiter le sujet en profondeur.

 

 

DIFFERENTIATION?

Production de la monnaie numérique Bitcoin: il est important dès le départ de différencier Bitcoin en tant que monnaie numérique d’une part, et la possibilité de convertir toute monnaie réelle en monnaie numérique ou électronique. Nous allons d’abord commenter ce dernier aspect et plus tard revenir au premier, car il s’agit du problème réel en discussion.

 

Article de Nassim #Belouar en collaboration avec Mme Asma Karaoui, chercheuse en finance islamique à l’Université Ezzitouna (Institut de théologie de Tunis).

 

 

Conversion de toute devise en monnaie numérique: il est possible de convertir ou de chiffrer de la monnaie réelle en monnaie numérique ou électronique à la recherche de moyens plus rapides et plus sûrs pour échanger et échanger des devises et peut-être même du blanchiment d’argent. C’est parce que la monnaie numérique passe au delà des obstacles que la surveillance de l’État impose aux devises.

 

En dépit de ce but et de cette intention, cela ne produit rien de nouveau en termes de position juridique islamique. La simple référence à une monnaie dans un format alternatif ne fait rien pour modifier la réalité, par exemple; Que ce soit, en dollars ou en livres sterling, même si la monnaie est exprimée comme une valeur équivalente sous un nouveau descripteur, par exemple. 100 $ = 1 unité de monnaie numérique X.

 

 

Tant qu’il est possible de revenir à la monnaie d’origine grâce au décryptage, les questions resteront raisonnables, acceptables et exemptes de modifications substantielles. Dans l’utilisation des cartes monétaires, des transferts bancaires ou des banques prépayées, nous trouvons réellement quelque chose qui s’y rattache dans une forme, avec une distinction importante, c’est-à-dire que ces médias fonctionnent sur des unités de la monnaie d’origine alors que Bitcoin utilise une nouvelle valeur équivalente et Un nouveau descripteur d’unité. Cela nous amènerait alors à la situation où une monnaie réelle a été convertie en Bitcoin par échange, ce dont je discuterai, un peu plus bas – Contemporain – .

 

 

SOUVERAINISME NUMÉRIQUE?

Production de la monnaie numérique Bitcoin: Ce que l’on entend par production ici est l’émission de devises, comparable à la monnaie , alors qu’un pouvoir souverain imprime des dollars, etc. Avec Bitcoin, cependant, il n’existe pas d’autorité émettrice souveraine. Ce que nous avons, selon les informations disponibles, est que tout le monde peut émettre une monnaie Bitcoin dans le processus appelé exploitation minière sur des sites Internet spécifiques. Cela se fait par l’utilisation d’un programme électronique nécessitant plusieurs ordinateurs à haute puissance et capacité de calcul, ainsi qu’1 réseau de mineurs déployés avec leur PC (ou MAC), globalement.

Le processus informatique culmine dans la production d’un nombre spécifique d’unités de la Bitcoin numérique. 21 millions de Bitcoin, avant le ‘Fork’ d’Août 2017 et sa démultiplication, voire ‘dilution’… Démontrant une nouvelle forme de souveraineté monétaire, décidée en fait ‘par une communauté’ et non pas 1 organisation ‘centrale’ et ‘centralisatrice’.. → C’est un système décentralisé, comme l’internet; On l’appelle aussi ‘The internet of Money’

 

Cette méthode de production constitue un point de divergence substantiel entre la monnaie émettrice souveraine et Bitcoin. Ce dernier n’est pas délivré par une autorité qui le définit et le garantit. Cet aspect particulier de Bitcoin est enveloppé à la fois dans l’obscurité, et la nécessité du secret industriel.

 

 

AUTORITE

Même si le Venezuela a suivi dans la voie du Bitcoin depuis juin 2017, par exemple, certaines des informations disponibles semblent indiquer que cette monnaie pourrait soi-disant, s’évaporer électroniquement à partir du compte Internet d’un utilisateur. L’absence d’une autorité garantie signifierait que, dans les cas d’une telle évaporation, il n’y aurait ‘personne’ pour qui une indemnisation puisse être demandée. -> #Bitcoin ne revient jamais ‘en arrière’ sur une transaction!!

#Satoshi

 

On peut argumenter que les banques commerciales en tant qu’entités privées émettent de l’argent de crédit à plusieurs reprises au-delà du montant de la monnaie réelle initialement déposée dans leurs coffres! Les banques le font en accordant des financements dans une mesure beaucoup plus élevée que les dépôts qu’elles détiennent. Les banques centrales notamment, dans le cas du fameux Fractional Reserve Banking, qui au final implique les banques privées.

Cependant, la différence entre Bitcoin et l’argent émis par les banques commerciales (dans le cadre d’un processus de création d’argent) est que la délivrance par les banques repose sur la garantie des dépôts originaux ainsi que sur la surveillance de l’autorité souveraine. Aucun de ces deux facteurs n’est disponible dans l’Eco-system du Bitcoin.

 

 

BITCOIN = DEVISE?

Faire face à Bitcoin comme monnaie en concurrence avec des devises réelles: à ce jour, la publication de Bitcoin a été criblée par l’obscurité qui entoure son autorité (et donc sa garantie) ainsi que l’autorité souveraine qui en génère de la confiance. Bitcoin aurait pu être le projet d’un étudiant surdoué! → L’un des objectifs assigné au Bitcoin, sera de concurrencer d’autres devises dans l’achat de biens et de services, voire de pouvoir spéculer en monnaie ‘FIAT’, comme on dit.

 

#Bitcoin a en fait émergé en monnaie acceptée dans des milliers de magasins à travers le monde et est devenu une monnaie parallèle à d’autres monnaies dans la mesure où il est devenu échangeable avec le dollar et l’euro à des prix acceptés à Wall Street (‘Sous-le-comptoir’), Singapour (‘Sur-le-comptoir’),… comme tout Autre monnaie. Voire aussi la liste des pays l’ayant accepté, ici en asie du sud-est.

 

L’émergence de la Crypto-monnaie #Bitcoin, a surpris et surprendra: De son émetteur (ou producteur) au restaurateur ou des propriétaires de dollars ou de livres, cette émergence va, espérons-le, un jour apaiser les théoriciens du complot, qui seraient ‘inquiets’ de la manière avec laquelle Bitcoin serait produit, alors qu’ils savent à peine comment sont frappés les pièces de monnaies dans leur poches…  Toutefois, voici dix endroits pour dépenser vos #Bitcoins en Afrique du Sud, par exemple.

 

 

RISQUES?

Ce sont les caractéristiques principales de toute devise. À ce stade, si nous devions nous rappeler la parfois ‘nébuleuse’ production du #Bitcoin, et de sa technologie #Blockchain, qui le sous-tend, nous nous trouvons devant une nouvelle monnaie comparable à d’autres devises dans leurs caractéristiques essentielles, tout en les dépassant dans la facilité et la sécurité, tout en évitant un modèle ‘centralisé’ via une banque centrale comme la BEAC, mais aussi en présentant les facteurs de risque dont nous avons parlé plus tôt.

 

Le point de vue juridique islamique sur l’émission: il est à noter que Bitcoin diffère du concept fondamental pour l’émission de toute monnaie dans la mesure où son autorité émettrice est inconnue, même si elle repose sur une communauté identifiée de ‘mineurs’ et d’utilisateurs, sous la forme d’un réseau physique et global, d’ordinateurs dévoués à sa cause.  

 

 

Ajoutons également, que le Bitcoin, en tant que monnaie, est acquise sans récompense et que ses producteurs ont accès à des avantages, en échangeant ces Numéros pour les biens et autres devises. Surtout quand l’on sait également que l’on a éliminé l’intermédiaire ‘bancaire’ de la chaîne financière!

 

@admpawards

  • La suite et fin de la quadrilogie sur le #Bitcoin et la Finance islamique? C ‘est la semaine prochaine!!  Vous avez aimé? LIKEZ plus bas! –

N’hésitez pas à partager vos avis dans la section commentaire en bas de l’article.

 ———————————————————————————————–

 

#ADMP on Twitter:        #ADMP Awards

#ADMP on Facebook:   #AFRIK+DIGITAL MARKETPLACE

#ADMP on Medium:      https://medium.com/@admpawards

#ADMP on Linkedin: AWARDS ADMP

#ADMP on Reddit :       https://www.reddit.com/user/admpawards

#ADMP on GooGle+:    Team ADMP

#ADMP on Whatsapp:  #ADMP Projects

#ADMP Website :          www.admpawards.biz

Laisser un commentaire